Soc decheance de nationalite min 1

La déchéance de nationalité

Texte

Depuis quelques semaines, le débat qui déchire les politiques et la société française est celui de la déchéance de nationalité. En effet, depuis les attentats de Paris, le gouvernement actuel souhaite pouvoir retirer sa nationalité à quiconque s’en prend aux intérêts de la France et menace la République, ses valeurs et ses citoyens.

Selon la Déclaration universelle des droits de l’homme, il n’est cependant pas possible de créer des apatrides, car selon le texte « tout homme a droit à une nationalité ». Pour cette raison, la déchéance de nationalité concernerait fondamentalement les binationaux. Pourtant, c’est à tous les français que Manuel Valls, l’actuel premier ministre, vient d’annoncer qu’il souhaiterait pouvoir étendre la déchéance de nationalité.

Si ce projet fait tant parler, c’est qu’il ne s’agit pas de modifier la loi mais la Constitution. Or, nombre de politiques et d’intellectuels craignent qu’une telle révision de la Constitution puissent mener les gouvernements futurs à une application de plus en plus étendue de la déchéance de nationalité, et donc à des abus.

 

Vocabulaire

  • déchirer : to tear apart
  • une déchéance : a loss (of a right)
  • en effet : indeed
  • un attentat : a bomb attack
  • actuel : current
  • retirer : to withdraw, to remove
  • quiconque : anybody
  • s'en prendre à : to lash out at
  • selon : according to
  • cependant : however
  • un apatride : a stateless person
  • avoir le droit à : to have the right to
  • pourtant : however
  • étendre : to extend
  • un projet : a plan, a proposol
  • or : yet, but
  • nombre de : many
  • craindre : to fear
  • mener : to lead
  • étendu : extensive

 

 

Société Politique